Nouveaux distributeurs :

Un meilleur élan pour un meilleur départ ou « redémarrage », puisque le nombre de distributeurs de produits pharmaceutiques est en forte évolution. Un effet qui est probablement lié à l’attrait de l’activité en matière de rentabilité ainsi qu’au développement du secteur des produits pharmaceutiques en Algérie.

Répartition des distributeurs :

A la définition de la répartition des distributeurs de produits pharmaceutiques, pourrait ajoutée la notion de déséquilibre puisque deux régions du pays dépassent de loin leurs voisines en matière de concentration de distributeurs.

– au 30/09/2020-

Cependant, cette notion de déséquilibre d’implantation ne peut être validée sur la base d’une analyse isolée.

En effet, le schéma de localisation des « grossistes », en tant qu’acteurs importants du secteur pharmaceutique en Algérie, devrait être superposé à l’ensemble de la chaîne de commercialisation du produit, en particulier par rapport aux producteurs.

A noter que, l’absence des uns crée une opportunité pour d’autres, car la commercialisation de produits pharmaceutiques est une activité commerciale qui est fortement concurrentielle.

Concentration des distributeurs :

Le secteur pharmaceutique de manière générale a de nombreuses particularités commerciales (par rapport à d’autres secteurs d’activité).

Ainsi, la répartition précédemment observée des distributeurs, pourrait être un effet systématiquement induit par le fonctionnement normal du secteur pharmaceutique.

En effet, ce secteur pourrait éventuellement nécessiter une certaine centralisation des distributeurs liée à des raisons « logistiques ».

Ou bien, cette répartition pourrait représenter un résultats global non prévu, lié à un “hasard” du secteur, 

– au 30/09/2020-

Evolution du nombre de distributeurs :

Même si une analyse mettant en avant un acteur unique ne permet pas d’avoir une image représentative du secteur. 

Y accorder une attention de façon isolée permet, dans un premier temps, d’apporter une visibilité plus ou moins importante au lecteur en fonction des informations associées à l’analyse présentée.

Cependant, aborder un certain nombre d’acteurs permettrait une meilleure compréhension de la dynamique du circuit de commercialisation du produit pharmaceutique : c’est-à-dire, inclure les producteurs et les détaillants du secteur (pharmacies).

Sources :

BDD internes.

CNRC/ministère du commerce.